Le 17 juin, n’abandonnons pas tous les pouvoirs à l’UMP.

Le MJS prend acte du résultat du premier tour des élections législatives. Un grand nombre d’électeurs socialistes, découragés par la victoire de Nicolas Sarkozy, ne se sont pas mobilisés ce dimanche.

Alors que 47% des électeurs n’ont pas votés pour Nicolas Sarkozy à la présidentielle, l’UMP caresse le rêve d’une assemblée où elle obtiendrait plus de 75% des sièges, ce qui traduit bien la crise de nos institutions.

Le MJS ne laissera pas se réaliser ce cauchemar pour notre démocratie. Chaque député socialiste va compter ces cinq prochaines années, pour s’opposer, pour proposer, pour participer à la refondation de la gauche. Sans opposition significative à l’Assemblée Nationale, des CPE pourraient être votés tous les mois sans que les citoyens n’aient de force pour exprimer leurs volontés.

Les fédérations du MJS seront présentes ces prochains jours pour militer sur le terrain dans l’ensemble des circonscriptions pour mobiliser les jeunes et lutter contre l’abstention.

Nicolas Sarkozy a déjà pris beaucoup de pouvoir. Le 17 juin, ne les lui abandonnons pas tous !

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.