Conférence de presse du MJS à Argenteuil

Sa venue était annoncée, la dalle nettoyée comme jamais depuis six mois, le dispositif policier visiblement renforcé, et les panneaux d’affichage public avaient été placardés avec les affiches de l’UMP.

La veille Rachida Dati, porte-parole de Nicolas Sarkozy s’était mobilisée dans les locaux de l’association BBR, aux 40 000 euros de subvention avec seulement 12 adhérents et crée au lendemain de la fameuse visite de Nicolas Sarkozy sur la dalle d’Argenteuil, qui est désormais devenu la caution « banlieue » de l’UMP.

Nous lui avions nous même préparé un comité d’accueil : une
délégation du MJS et des militants du PS d’Argenteuil, Faouzi Lamdaoui, candidat aux législatives sur la circonscription, et Razzye Hammadi, président du MJS mais finalement Nicolas Sarkozy annulera sa visite.

Mauvaise fuite et crainte des mauvaises images qui font tâches. La visite sans cesse reportée de la dalle d’Argenteuil est symbolique du bilan du ministre de l’Intérieur qui après cinq ans aux responsabilités est toujours dans l’incapacité totale de se rendre dans certains quartiers du territoire sans craindre de provoquer
incidents et autres dérapages.

Puisque le débat ne saurait souffrir de ces tristes conditions, le MJS invite Nicolas Sarkozy à débattre avec nous sur la dalle d’Argenteuil et lui garantit le meilleur des accueils républicains possibles…

Encore faudrait-il qu’il accepte le débat.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.