Avec Sarkozy, c’est le CPE pour tous.

Pourquoi le CPE n’était-il pas dans le programme dévoilé par Nicolas Sarkozy, Porte de Versailles ? Tout simplement parce tout devient possible. Surtout le pire…

Selon Sarkozy, « le CNE est un progrès et il ne faut pas y toucher », il faudrait même selon lui … »s’en inspirer » pour qui ? pourquoi ? Tout simplement comme il le dit, pour servir de référence au contrat unique pour tous, c’est à dire le retour du CPE pour les plus jeunes, « la progressivité » pour chacun, et l’abaissement des droits pour tous.

La jeunesse de France a obtenu gain de cause le 10 avril dernier en obtenant le retrait du CPE, l’effet positif du CNE est aujourd’hui contesté par toutes les études économiques sérieuses et par les chefs d’entreprise pour qui le CNE représente moins de 10% des embauches.

Si la France d’après c’est la France d’aujourd’hui mais en pire, Nicolas Sarkozy l’incarne à merveille.

La rupture et le mouvement c’est l’abrogation du CNE. C’est le projet de Ségolène Royal.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.