Liban: après l’assassinat de Pierre Gemayel :Plus que jamais, le MJS soutient les forces du 14 Mars et annonce une visite de soutien du 30 novembre au 4 décembre prochain.

Après plusieurs semaines de tensions marquées par la démission des ministres du Hezbollah et la tentative du camp pro-syrien d’empêcher la création d’un tribunal international pour juger les criminels qui ont assassiné l’ancien premier ministre Rafic Hariri, les assassinats politiques ont repris. Pierre Gemayel, ministre de l’industrie et membre de la coalition du 14 mars a été assassiné ce mardi 21 novembre. Le MJS s’indigne de cet assassinat et appelle la communauté internationale à réaffirmer tout son soutien au gouvernement libanais contre les forces obscures qui mettent à mal l’avenir et l’indépendance du peuple libanais.
En 2005, les libanais se sont battus pour obtenir une réelle indépendance. Une nouvelle majorité a été élu et a permis le retrait des troupes syriennes. Aujourd’hui, les ingérences syriennes persistent et doivent être combattues.

Ce gouvernement est légitime, contrairement à ce qu’affirme le président Lahoud aujourd’hui plus que jamais discrédité. La majorité gouvernementale a raison de refuser au camp pro-syrien (Hezbollah, Amal et le parti de Aoun) une minorité de blocage au sein du gouvernement. La revendication des pro-syriens n’a qu’un seul objectif: empêcher de faire la vérité et la justice sur la sombre question des assassinats politiques qui n’ont cessé depuis 2005. Comme le démontre tristement l’assassinat de Pierre Gemayel, cette exigence de justice est impérative. Ce gouvernement doit tenir bon. Et nous le soutiendrons. L’ensemble des forces progressistes doit soutenir la coalition du 14 mars, qui continue à se battre pour l’indépendance du Liban, pour la liberté du peuple libanais. Il n’est pas concevable que tous les leaders du 14 mars soient en danger de mort permanente, par le simple fait d’avoir osé s’opposer aux intérêts syriens.

C’est dans ce contexte, et pour montrer notre solidarité avec les progressistes libanais, avec la coalition du 14 mars et avec l’ensemble du peuple libanais que le Mouvement des Jeunes Socialistes enverra du 30 novembre au 4 décembre prochain une délégation de 10 membres de son bureau national au Liban pour une série de rencontres avec les principaux acteurs politiques libanais.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.