Appel à manifester demain. Arguments contre le CPE

Le mouvement des jeunes socialistes appelle à manifester demain mardi 7 février dans toute la France contre le Contrat Précarité Exclusion, injustement nommé par le Gouvernement Contrat Première Embauche.

Cette journée d’action sera un moment important dans la mobilisation contre le CPE, tant à Paris qu’en régions. Point d’orgue de ces premières semaines, la journée du 7 ne sera qu’une première étape si le Gouvernement persiste dans sa volonté de faire passer en force ce contrat scélérat.

Le MJS participera aux cortèges jeunes des différentes manifestations et continuera à mettre l’ensemble de ses énergies militantes au service de ce combat jusqu’à ce que le gouvernement retire ce projet discriminatoire envers les jeunes.

Vendredi dernier, en séance nocturne, la droite a légalisé le travail des enfants de moins de 16 ans. Cette absence de considération pour la jeune génération symbolise à elle seule la place que réserve le Gouvernement Villepin aux jeunes. Le combat que nous menons aujourd’hui n’a pas vocation à entretenir artificiellement un clivage gauche/droite, il est un cri d’alarme d’une génération qui formule le message qu’on lui adresse comme “Marche ou crève”.

Vous trouverez ci-joint un premier argumentaire contre le CPE.

Site du collectif unitaire contre le CPE : www.stopcpe.net

Photographie www.phototheque.org

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.