les jeunes socialistes en action contre la directive Bolkestein

En cette période de flou artistique sur le devenir de la directive sur la libéralisation des services, dite directive Bolkestein, le MJS réaffirme son opposition à ce projet.

Nous ne sommes pas dupes des marchandages entre la Commission Barroso et le Président Chirac, qui a multiplié les critiques à l’égard d’un texte qu’il juge “inacceptable” et dont il demande la remise à plat, ou au moins la remise à plus tard, après le référendum français sur le traité constitutionnel. L’issue de ce référendum paraît tellement incertaine à nos dirigeants français qu’ils cherchent à tout prix à éviter les sujets qui fâchent.

Alors que les socialistes européens se divisent sur la stratégie à adopter face à ce texte -logique d’amendements et exclusion de certains secteurs du champ d’application de la directive ou simple retrait en vue de l’élaboration d’une législation sectorielle – le MJS lance une campagne commune avec nos camarades du Benelux.

Cette campagne, se décline sous forme de tracts, de cartes postales et de pétitions. Elle sera disponible mi-mars et débouchera sur plusieurs actions militantes : participation à la manifestation pour une Europe sociale à Bruxelles le 19 mars, action devant le Parlement européen durant la session de juin, lors de laquelle le projet de directive sera débattu, dépôt de toutes les cartes postales adressées à M. Chirac à l’Elysée en juin.

> Opérations contre la directive Bolkestein

Afin de sensibilier les citoyens aux dangers de la directive Bolkestein et de demander son retrait, le MJS a déjà organisé différentes mobilisations :

o 24 heures chrono contre Bolkestein

Les 30 et 31 mars dernier, pendant 24h d’affilé, les jeunes socialistes se sont installés devant la poste du Louvre, à Paris (ouverte 24h sur 24), pour distribuer la campagne nationale, faire signer la pétition demandant le retrait de la directive et informer les citoyens de cette directive.

o Face à Bolkestein

Mercredi 6 avril, les jeunes socialistes participaient à la contre-manifestation organisée devant la Maison de la Radio à Paris où Frits Bolkestein était invité et donnait une conférence de presse.

D’autres actions sont en cours ou seront prochainement organisées un peu partout en France. N’hésitez pas à contacter votre fédération ou le Bureau National pour y participer.

Photographie www.phototheque.org

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.